Orchestre symphonique de Trois-Rivières
L'orchestreChef attitré

Chef
d'orchestre

jeanclaudepicard 1ab93

« Guidé par Jean-Claude Picard, il [l'OSQ] semblait gagner en souplesse et en intensité. Le chef québécois a dirigé près de 90 fois l'Orchestre national royal d'Écosse, mais il aura fallu attendre cette saison-ci pour le voir faire ses débuts avec l'OSQ, l'OSM et l'Orchestre du Centre National des arts d'Ottawa. Élégant et enjoué, le chef nous emporte et nous fait goûter toutes les finesses, la tension dramatique et les éclats de la partition. » (Le Soleil, Québec)

« Five stars? Oh yes; and then some. What a stonker of a concert the RSNO and assistant conductor Jean-Claude Picard turned out on Saturday. It took me back to square one; right back to where I started with my consuming passion for live music. » (The Herald, Glasgow)

Le chef d'orchestre canadien Jean-Claude Picard est reconnu pour sa direction expressive et chaleureuse, autant par ses pairs, la critique et le public.

Au fil des ans, il s'est forgé une solide réputation qui repose sur son dévouement envers son art et le climat de la collaboration qu'il sait instaurer. Ses interprétations sont élégantes, dynamiques, finement ciselées et elles séduisent le public, qu'il soit amateur ou profane. Pour ces raisons, il est régulièrement réinvité par les orchestres européens et nord-américains.

Sa formation de flûtiste acquise aux conservatoires de musique de Montréal et de Genève lui a permis d'acquérir une grande expérience en tant que musicien d'orchestre, et de se produire sur la scène internationale avec des ensembles réputés allant du Bergen Philharmonic Orchestra à l'Orchestre de la Suisse Romande aux Violons du Roy.

En tant que chef d'orchestre, il a dirigé, plusieurs orchestres au Canada, dont ceux de Montréal, de Toronto, de Québec, de la Nouvelle-Écosse, du Centre national des arts d'Ottawa et de Victoria.

En Europe, il a dirigé à de nombreuses reprises le Royal Scottish National Orchestra, le Scottish Ballet et le Manchester Camerata. La critique a salué ses débuts au City of Birmingham Symphony Orchestra, au Zürich Tonhalle Orchestra, au Geneva Chamber Orchestra, au Porto Symphony Orchestra Casa da Música, au Leipzig Symphony, au Pärnu City Orchestra et au Red Note Ensemble.

Chef assistant du Royal Scottish National Orchestra, Jean-Claude Picard en devient chef associé en 2015. Premier chef a obtenir ce poste dans l'histoire moderne de l'orchestre, cette promotion couronne la précision de son travail et la cohésion qu'il a su insuffler parmi les membres de l'orchestre depuis son arrivée dans l'organisation. Au cours des dernières années, il y a dirigé de nombreuses productions, dont Cendrillon de Prokofiev, Le Sacre du printemps et Le baiser de la fée de Stravinski.

Au nombre de ses compositeurs de prédilection figurent Nielsen, Stravinski, Sibelius, Prokofiev, Ravel, Beethoven et Debussy. La musique contemporaine occupe également une place particulière : il a créé et enregistré des œuvres des compositeurs canadiens et britanniques Kelly-Marie Murphy, Ned Bigham, Rory Boyle et Oliver Searle, en plus d'avoir étroitement collaboré avec Brett Dean lors de la première édition du RSNO's Composers' Hub.

Au cours de la saison 2018-2019, il retournera au podium du Nova Scotia Symphony, du Victoria Symphony et du Royal Scottish National Orchestra. Il dirigera une première mondiale à l'Edinburgh International Festival avec le Scottish Ballet, suivie d'une tournée, en plus de présider à la première Nord-Américaine de Giselle avec Les Grands Ballets Canadiens à Montréal et à Ottawa. Il fera également ses débuts avec le Geneva Chamber Orchestra et I Musici.

Pour de plus amples renseignements sur Jean-Claude Picard

partenaires
CogecoHydro-QuébecCALQT-RÈSConseil des arts du Canada