Orchestre symphonique de Trois-Rivières
ProgrammationSérie principaleAlain Lefèvre joue André Mathieu
Alain Lefèvre joue André Mathieu Complexité :
accessible

Émotions :   éblouissementpassionpuissance
Présenté par
Retour à la liste Série Grands concerts

Alain Lefèvre joue André Mathieu

Samedi 16 septembre 2017 à 20 h
Salle J.-A.-Thompson



Jacques Lacombe, direction
Thomas Le Duc-Moreau, direction
Alain Lefèvre, piano
Stagiaires du Conservatoire de musique de Trois-Rivières

Pour son retour attendu à l'OSTR, Alain Lefèvre nous réserve le raffinement et la sincérité du Concerto romantique d'André Mathieu. Père et fils se retrouvent au programme de cette grande soirée couronnée par l'œuvre qui a fait la renommée de Bartók.

Au programme

Rodolphe Mathieu

Trois Préludes
Durée : 7 min.

Notes

André Mathieu

Concerto pour piano no 3 « Concerto romantique » (connu sous le nom de Concerto de Québec)
Durée : 29 min.

Notes

Belá Bartók

Concerto pour orchestre
Durée : 36 min.

Écoutez cette oeuvre Notes



Causerie Hydro-Québec
Causerie Hydro-Québec animée par Francis Dubé à 19 h au foyer Gilles-Beaudoin.
Cocktail Radio-Canada
Cocktail Radio-Canada pour les abonnés (9 et 5 concerts) à 22 h au foyer Gilles-Beaudoin.
Conférence
Mercredi 13 septembre 2017 à 14 h / Maison de la culture de Trois-Rivières / Conférencier : Georges Nicholson
Notes biographiques
Jacques Lacombe

Jacques Lacombe

Chef d'orchestre

Originaire de Trois-Rivières, Jacques Lacombe a acquis une renommée internationale grâce à son intégrité artistique et à la complicité qu'il partage avec les orchestres qu'il dirige. Directeur artistique de l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières et chef principal de l'Opéra de Bonn, maestro Lacombe a auparavant occupé les postes de directeur musical du New Jersey Symphony Orchestra, de premier chef invité de l'Orchestre symphonique de Montréal et de directeur musical de la Philharmonie de Lorraine en France.

Invité par de nombreux orchestres et maisons d'opéra de prestige, maestro Lacombe s'est notamment produit au Carnegie Hall et au Metropolitan Opera de New York, au Deutsche Oper Berlin, à l'Opéra d'État de Bavière ainsi qu'au Royal Opera House de Covent Garden à Londres. Il a eu l'occasion de collaborer avec plusieurs artistes renommés, tels que Yefim Bronfman, Marc-André Hamelin, Lang Lang, André Watts, Joshua Bell, Gil Shaham, Renée Fleming, Angela Gheorghiu, Frederica von Stade et Roberto Alagna. Il a également dirigé plusieurs enregistrements parus sous étiquettes CPO et Analekta et diffusés sur PBS, CBC, Mezzo TV en Europe et Arte TV en France.

Jacques Lacombe a reçu sa formation musicale au Conservatoire de musique de Trois-Rivières et de Montréal ainsi qu'à la Hochschule für Musik de Vienne. Il enseigne la direction d'orchestre au Conservatoire de musique de Montréal. Il est chevalier de l'Ordre national du Québec et membre de l'Ordre du Canada.


Thomas Le Duc-Moreau

Thomas Le Duc-Moreau

Chef d'orchestre

Thomas Le Duc-Moreau étudie la direction d’orchestre avec maestro Jacques Lacombe au Conservatoire de Musique de Montréal, où il complétera une maîtrise en direction d’orchestre en mai 2018. Dans le cadre de ses études, il dirige régulièrement les différents orchestres de cette institution, en plus d’être l’assistant d’Olivier Godin à l’Atelier lyrique du Conservatoire depuis janvier 2015. 


Pour une deuxième année consécutive, Thomas dirige l’ouverture de quatre concerts de la saison 2017-2018 de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières, et il participe à toutes les activités de l’orchestre. À l’automne 2017, il effectuera un stage à la Maison d’opéra de Bonn en Allemagne, où son professeur est directeur artistique, et il y dirigera près de trois semaines de répétitions pour une production de l’opéra Carmen de Georges Bizet. Son esprit d’initiative et son désir de partager ses idées musicales le poussent à fonder l’Orchestre de chambre Beethoven, un orchestre formé de la relève musicale, qui lance sa toute première saison cette année.

Violoncelliste de formation, Thomas a étudié dans la classe de Carole Sirois au Conservatoire de musique de Montréal. Il a obtenu un baccalauréat en interprétation en mai 2016. Thomas a été membre de l’Orchestre symphonique des jeunes de Montréal de 2009 à 2013, de l’Orchestre symphonique du Conservatoire de musique de Montréal de 2011 à 2016, de l’Orchestre du Centre d’Arts Orford en 2013, et de l’Orchestre national des jeunes du Canada en 2015. Lors de ce dernier stage, il a également été l’assistant du chef anglais Michael Francis, ce qui l’a mené à diriger dans les salles les plus prestigieuses du Canada.


Alain Lefèvre

Alain Lefèvre

Piano

Décrit comme un « héros » (Los Angeles Times), un « interprète foudroyant » (Washington Post), un « pianiste qui casse le moule » (International Piano) et qui « s'affirme en dehors des modes typiques et des artifices de la scène internationale » (Classica), Alain Lefèvre poursuit une brillante carrière. Il a joué dans plus d'une quarantaine de pays sur les scènes les plus prestigieuses (Carnegie Hall, Kennedy Center, Royal Albert Hall, Royal Festival Hall, Théâtre des Champs-Élysées, Théâtre du Châtelet, Salle Pleyel, Teatro Colon, Palacio de Bellas Artes, Théâtre Hérode Atticus, Théatre d'Épidaure, etc.) et il a participé à de nombreux festivals internationaux (Ravinia, Saratoga, Wolf Trap, Athènes, Istanbul, Cervantino, etc.).

Ses performances éblouissantes en concert furent à maintes reprises qualifiées « d'inégalées » (Westdeutsche Zeitung) et « d'incomparables » (Los Angeles Times, Sacramento Bee). Salué pour sa « technique phénoménale » (The Spectator), son « jeu étincelant résultant en des interprétations fascinantes » (Kölner Stadt Anzeiger), sa « maîtrise absolue » (Hamburger Abendblatt), M. Lefèvre fut soliste invité des grands orchestres tels le Royal Philharmonic Orchestra, l'Orchestre National de France, le Philadelphia Orchestra, le Detroit Symphony, le National Symphony, le China Philharmonic, la SWR, l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo et les Virtuoses de Moscou. Il a de plus collaboré avec des chefs de renom dont James Conlon, Charles Dutoit, Christoph Eschenbach, JoAnn Falletta, Claus Peter Flor, Lawrence Foster, Jacek Kaspszyk, Jacques Lacombe, Kent Nagano, Yannick Nézet-Séguin, Jukka-Pekka Saraste, Vladimir Spivakov et Long Yu.

Il a fait revivre l'œuvre d'André Mathieu en concert à New York, Paris, Londres, Berlin et Shanghaï, entre autres. Sa discographie couvre un vaste répertoire, du Concerto pour piano de John Corigliano, version de référence selon le BBC Music Magazine, aux 24 Préludes de Chopin, où la critique « célèbre Alain Lefèvre », le plaçant aux côtés des enregistrements des « illustres » Alicia de Larrocha, Ivan Moravec et Arthur Rubinstein (Fanfare).

M. Lefèvre est récipiendaire de nombreux prix, dont un JUNO, un Opus, dix Félix (ADISQ) et il a remporté le Prix AIB décerné à Londres à la Personnalité internationale de l'année - Radio, pour son émission diffusée sur les ondes d'ICI Musique de Radio-Canada. Il est officier de l'Ordre du Canada, chevalier de l'Ordre national du Québec et chevalier de l'Ordre de la Pléiade.

www.alainlefevre.com

 


Stagiaires du Conservatoire de musique de Trois-Rivières 2017-2018

Stagiaires du Conservatoire de musique de Trois-Rivières 2017-2018

À nouveau cette saison, la collaboration entre le Conservatoire de musique de Trois-Rivières et l'OSTR, permet à trois étudiantes prometteuses d'effectuer un stage à l'Orchestre : Maude Fréchette (violon), Justine Béliveau (alto) et Viviane Lafrance (flûte). Il s'agit d'une initiative dédiée aux musiciens de la relève mise sur pied par Jacques Lacombe.

Retour à la liste
partenaires
CogecoHydro-QuébecCALQT-RÈSConseil des arts du Canada