Orchestre symphonique de Trois-Rivières
ProgrammationSérie principaleCharles Richard-Hamelin et Chopin
Charles Richard-Hamelin et Chopin Complexité :
accessible

Émotions :   éblouissementpassionpuissance
Retour à la liste Série Grands concerts

Charles Richard-Hamelin et Chopin

Samedi 18 mars 2017 à 20 h
Salle J.-A.-Thompson



Jacques Lacombe, direction
Thomas Le Duc-Moreau, direction
Charles Richard-Hamelin, piano

Pianiste majeur de sa génération, Charles Richard-Hamelin déploiera son art dans ce chef-d'œuvre de Chopin, émaillé d'élans virtuoses, de délicates arabesques et de notes perlées. Ce séduisant programme réunissant deux des maîtres de la musique romantique se conclura avec la mélodieuse Deuxième Symphonie de Brahms.

Au programme

Stewart Grant

Lux, opus 64
Durée : 7 min.

Notes

Frédéric Chopin

Concerto pour piano no 2 en fa mineur, opus 21
Durée : 32 min.

Écoutez cette oeuvre Notes

Johannes Brahms

Symphonie no 2 en ré majeur, opus 73
Durée : 40 min.

Écoutez cette oeuvre Notes



Causerie Hydro-Québec
Animée par Francis Dubé le jour du concert à 19 h au foyer Gilles-Beaudoin.
Cocktail Radio-Canada
Après le concert au foyer Gilles-Beaudoin pour les abonnés.
Notes biographiques
Jacques Lacombe

Jacques Lacombe

Chef d'orchestre

Originaire de Trois-Rivières, Jacques Lacombe a acquis une renommée internationale grâce à son intégrité artistique et à la complicité qu'il partage avec les orchestres qu'il dirige. Directeur artistique de l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières et chef principal de l'Opéra de Bonn, maestro Lacombe a auparavant occupé les postes de directeur musical du New Jersey Symphony Orchestra, de premier chef invité de l'Orchestre symphonique de Montréal et de directeur musical de la Philharmonie de Lorraine en France.

Invité par de nombreux orchestres et maisons d'opéra de prestige, maestro Lacombe s'est notamment produit au Carnegie Hall et au Metropolitan Opera de New York, au Deutsche Oper Berlin, à l'Opéra d'État de Bavière ainsi qu'au Royal Opera House de Covent Garden à Londres. Il a eu l'occasion de collaborer avec plusieurs artistes renommés, tels que Yefim Bronfman, Marc-André Hamelin, Lang Lang, André Watts, Joshua Bell, Gil Shaham, Renée Fleming, Angela Gheorghiu, Frederica von Stade et Roberto Alagna. Il a également dirigé plusieurs enregistrements parus sous étiquettes CPO et Analekta et diffusés sur PBS, CBC, Mezzo TV en Europe et Arte TV en France.

Jacques Lacombe a reçu sa formation musicale au Conservatoire de musique de Trois-Rivières et de Montréal ainsi qu'à la Hochschule für Musik de Vienne. Il enseigne la direction d'orchestre au Conservatoire de musique de Montréal. Il est chevalier de l'Ordre national du Québec et membre de l'Ordre du Canada.


Thomas Le Duc-Moreau

Thomas Le Duc-Moreau

Chef d'orchestre

Le jeune chef d'orchestre Thomas Le Duc-Moreau poursuit actuellement ses études de maîtrise en direction d'orchestre avec maestro Jacques Lacombe au Conservatoire de musique de Montréal. Dans le cadre de sa formation, il dirige régulièrement l'Orchestre symphonique et l'Orchestre à cordes de cette même institution. Il participe également à toutes les activités de l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières. Il dirigera d'ailleurs l'ouverture des concerts New York! New York!, L'Oiseau de feu, Charles Richard-Hamelin et Chopin et Le requiem selon Brahms au cours de la saison 2016-2017.

Violoncelliste de formation, Thomas Le Duc-Moreau a complété un baccalauréat en interprétation dans la classe de Carole Sirois au Conservatoire de musique de Montréal en mai 2016, et il a parfait sa formation à l'Institut estival de musique du Centre national des arts à Ottawa. Il a joint les rangs de l'Orchestre symphonique des jeunes de Montréal de 2009 à 2013, de l'Orchestre du Centre d'arts Orford en 2013 et de l'Orchestre national des jeunes du Canada en 2015. Il est actuellement membre de l'Orchestre symphonique du Conservatoire de musique de Montréal.

À l'été 2015, lors d'un stage avec l'Orchestre national des jeunes du Canada, il a été l'assistant du chef anglais Michael Francis, en plus de faire partie de la section des violoncelles. Il a ainsi dirigé des répétitions générales de concerts dans les meilleures salles du Canada, dont le Koerner Hall de Toronto, la salle Southam du Centre national des arts d'Ottawa, la Maison symphonique de Montréal, le Chan Centre de Vancouver, le Jack Singer Concert Hall de Calgary et le Winspear Centre d'Edmonton. Depuis 2015, il est l'assistant d'Olivier Godin à l'Atelier lyrique du Conservatoire de Montréal, où il a participé aux productions des opéras Orfeo de Monteverdi et La vie parisienne de Jacques Offenbach.

 


Charles Richard-Hamelin

Charles Richard-Hamelin

Piano

Lauréat de la médaille d'argent et du prix Krystian Zimerman pour la meilleure interprétation d'une sonate lors du Concours international de piano Frédéric-Chopin à Varsovie en 2015, Charles Richard-Hamelin se démarque aujourd'hui comme l'un des pianistes les plus importants de sa génération. Il a également obtenu le deuxième prix au Concours musical international de Montréal, de même que le troisième prix et le prix spécial pour la meilleure interprétation d'une sonate de Beethoven au Seoul International Music Competition. Prix d'Europe 2011 et Révélation Radio-Canada 2015-2016, il a récemment reçu le prestigieux Career Development Award offert par le Women's Musical Club of Toronto.

En tant que soliste, il s'est notamment produit avec l'Orchestre philharmonique de Varsovie, l'Orchestre symphonique de Montréal, l'Orchestre symphonique de Toronto, l'Orchestre philharmonique de Poznań, l'Orchestre de chambre Amadeus de Radio polonaise, l'Orchestre Métropolitain, le Korean Symphony Orchestra et I Musici de Montréal.

Originaire de la région de Lanaudière au Québec, Charles Richard-Hamelin a étudié avec Paul Surdulescu, Sara Laimon et Boris Berman. Charles a obtenu un baccalauréat à l'Université McGill en 2011 et une maîtrise à la Yale School of Music en 2013; il a reçu une bourse d'études complète de ces deux institutions. Il poursuit présentement sa formation avec André Laplante au Conservatoire de musique de Montréal et il se perfectionne auprès de Jean Saulnier. Son premier disque solo, consacré aux dernières oeuvres de Chopin, est paru en septembre 2015 sous étiquette Analekta.

 


Retour à la liste
partenaires
CogecoHydro-QuébecCALQT-RÈSConseil des arts du Canada