Orchestre symphonique de Trois-Rivières
Gloria Complexité :
audacieux

Émotions :   éblouissementjoiepuissance
Présenté par
Retour à la liste Série Grands concerts

Gloria

Dimanche 24 mai 2015 à 14 h 30
Salle J.-Antonio-Thompson



Jacques Lacombe, chef d’orchestre
Raymond Perrin, orgue
Geneviève Lenoir, soprano
Chœur de l’OSTR

Pour clore la saison, l'OSTR vous convie à une expérience inédite en deux lieux, avec la monumentale Troisième Symphonie avec orgue de Saint-Saëns. Jacques Lacombe dirigera l'orchestre sur scène, et Raymond Perrin aux grandes orgues de la cathédrale de Trois-Rivières, d'où son jeu sera retransmis en direct. La création de la version symphonique des magnifiques Préludes de François Dompierre et le surprenant et envoûtant Gloria de Poulenc compléteront ce concert qui marquera les mémoires.

Au programme

Camille Saint-Saëns

Symphonie no 3 en do mineur « avec orgue », opus 78
Durée : 38 min.

Écoutez cette oeuvre Notes

François Dompierre

Quatre préludes, version symphonique (création)
Durée : 13 min.

Notes

Francis Poulenc

Gloria pour soprano, chœur mixte et orchestre
Durée : 28 min.

Écoutez cette oeuvre Notes



Causerie Hydro-Québec
Animée par Francis Dubé le jour du concert à 13 h 30 au foyer Gilles-Beaudoin.
Cocktail Radio-Canada
Après le concert au foyer Gilles-Beaudoin pour les abonnés.
Notes biographiques
Jacques Lacombe

Jacques Lacombe

Chef d'orchestre

Originaire de Trois-Rivières, Jacques Lacombe a acquis une renommée internationale grâce à son intégrité artistique et à la complicité qu'il partage avec les orchestres qu'il dirige. Directeur artistique de l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières et chef principal de l'Opéra de Bonn, maestro Lacombe a auparavant occupé les postes de directeur musical du New Jersey Symphony Orchestra, de premier chef invité de l'Orchestre symphonique de Montréal et de directeur musical de la Philharmonie de Lorraine en France.

Invité par de nombreux orchestres et maisons d'opéra de prestige, maestro Lacombe s'est notamment produit au Carnegie Hall et au Metropolitan Opera de New York, au Deutsche Oper Berlin, à l'Opéra d'État de Bavière ainsi qu'au Royal Opera House de Covent Garden à Londres. Il a eu l'occasion de collaborer avec plusieurs artistes renommés, tels que Yefim Bronfman, Marc-André Hamelin, Lang Lang, André Watts, Joshua Bell, Gil Shaham, Renée Fleming, Angela Gheorghiu, Frederica von Stade et Roberto Alagna. Il a également dirigé plusieurs enregistrements parus sous étiquettes CPO et Analekta et diffusés sur PBS, CBC, Mezzo TV en Europe et Arte TV en France.

Jacques Lacombe a reçu sa formation musicale au Conservatoire de musique de Trois-Rivières et de Montréal ainsi qu'à la Hochschule für Musik de Vienne. Il enseigne la direction d'orchestre au Conservatoire de musique de Montréal. Il est chevalier de l'Ordre national du Québec et membre de l'Ordre du Canada.


Geneviève Lenoir

Geneviève Lenoir

Soprano

La soprano Geneviève Lenoir a reçu une maîtrise et un diplôme d'études supérieures spécialisées en interprétation chant classique de l'Université de Montréal, classe de France Dion. Au cours de ses études, elle a participé à différentes classes de maître, dont celles de Dalton Baldwin, Rudolf Berger, Graham Johnson, Rosemarie Landry, Darren Woods et Virginia Zeani.

À l'opéra, c'est sous la direction artistique de Colette Boky et de Joseph Rouleau que Geneviève Lenoir incarna les rôles de Musette dans La Bohème de Puccini, d'Eurydice dans Orphée aux enfers d'Offenbach, de la Reine de la Nuit dans La Flûte enchantée et de Despina dans Cosí fan tutte de Mozart.

Par la suite, elle a interprété la jeune Barbarina dans Les noces de Figaro de Mozart, dans une mise en scène de Benoit Brière, sous la direction musicale de Jean-François Rivest. Madame Lenoir tint aussi le rôle de la fée dans l'opéra Cendrillon de Massenet, cette fois-ci dans une mise en scène d'Yves Desgagnés, sous la direction musicale d'André Bernard. Elle s'est également produite au Théâtre Cuvilliés (Munich) lors d'un récital présenté par la délégation du Québec à Munich, sous la présidence d'honneur de l'Honorable Bernard Landry, alors premier ministre du Québec.

Lauréate du Concours interprétation nouvelles œuvres diffusées sur les ondes de Radio-Canada, elle participe aussi au Concours international chant-piano de la Fondation Nadia et Lili Boulanger à Paris.

Parallèlement à sa carrière de soliste, Madame Lenoir s'intéresse à la production de concerts et de spectacles lyriques. Les Productions Geneviève Lenoir ont pour objectif la diffusion d'œuvres vocales classiques.

En mai 2015, elle a eu l'immense honneur d'interpréter le Gloria de Poulenc à l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières (OSTR), sous la direction de maestro Jacques Lacombe. En janvier 2016, la soprano a participé à la programmation de la série Matinées en musique de l'OSTR, en présentant un récital d'airs d'opéra intitulé PianOpéra.

Depuis septembre 2015, et ce, jusqu'en 2017, Geneviève Lenoir est artiste en résidence à l'OSTR. Elle a ainsi eu l'honneur de faire partie de la distribution de La Traviata (version concert) aux côtés de la soprano Lyne Fortin, le 14 mai 2016. De nouveau inscrite à la programmation 2016-2017 en tant que soliste, elle interprétera Un Requiem allemand de Brahms en mars 2017, sous la direction de Jacques Lacombe.

 


Raymond Perrin

Raymond Perrin

Chef de choeur

D’abord formé comme organiste aux conservatoires de Trois-Rivières et de Strasbourg, Raymond Perrin a bénéficié, pour la direction chorale, de l’enseignement de Jose Aquino (France) et de Hermann Max (Suisse). Professeur agrégé à l’Université de Montréal, il y est également responsable des activités chorales depuis septembre 2004. Il dirige aussi le Chœur de l’OSTR et la chorale du Conservatoire de Trois-Rivières, où il enseigne aussi l’orgue. Comme chef de choeur, il a, par le passé, assumé la direction de la Maîtrise du Cap, du Grand Choeur du Festival de Lanaudière ainsi que des choeurs de l’Université du Québec à Trois-Rivières et de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières.

Outre ses activités de chef de choeur, Raymond Perrin est également compositeur, arrangeur et accompagnateur. On le connaît également comme arbitre en chef de la Ligue d’improvisation à l’orgue du Québec, laquelle a présenté l’improvisation et l’orgue en général sous un nouveau jour aux publics du Québec et de France. En 1998, Raymond Perrin fonde l’ensemble Vocalys en faisant appel aux meilleures voix de la région de la Mauricie.


Retour à la liste
partenaires
CogecoHydro-QuébecCALQT-RÈSConseil des arts du Canada